VIIIè Journée ISP (2019)

VIIIème Journée sur l'ISP 2019. 10 ans du groupe MIRAS. 

Au motif des 10 années d’existence du groupe MIRAS, nous avons voulu dédier la journée 2019 à la présentation des derniers travaux du groupe. Les deux premières communications, aux soins de Carme Bestué, Mariona Orozco et Anna Gil-Bardají respectivement, présentent les deux derniers projets de recherche du groupe. Nous avons aussi voulu présenter la dernière thèse soutenue dans le groupe, une étude sur les femmes pakistanaises à Barcelone, élaborée par Marina Arrasate. Les interprètes Begoña Ruiz de Infante et Eva Maciocco, des communautés chinoises et pakistanaises de la ville de Barcelone, présentent leur travail de ces derniers 10 ans. Nous avons aussi laissé un espace pour que les doctorantes présentent leurs travaux en cours, qui incluent des thématiques très diverses. Finalement, lors de la table ronde, nous avons voulu inviter des personnes du milieu professionnel avec qui, au long de ces années, nous nous sommes rencontrées et nous avons collaboré. D’un côté, le magistrat Carlos Pascual, des tribunaux de violence de genre, mais aussi Paco Collazos, de l’Unité de Psychiatrie Transculturelle de la Vall d’Hebron. Ils nous semblait que les interprètes et les gestionnaires d’interprètes devaient être là aussi. Pour cela, nous avons convié la coordinatrice d’interprètes de CEAR, Carmen Las Heras, et une interprète du milieu judiciaire, Rocio Fernandez.

Vidéo de la journée

Campus d'excel·lència internacional U A B